Mise à jour novembre 2021
Qui sommes nous ?

L'association est membre de la fédération départementale La Sauvegarde de l'Anjou et aussi du Comité Loire Vivante au niveau du bassin. Son action s'inscrit, au niveau national, en cohérence avec celle du comité Loire Vivante avec une spécialisation particulière pour tout ce qui est en rapport avec la région angevine. Son action consiste, entre autre, à suivre tous les dossiers locaux, à en faire l'analyse, à formuler critiques et propositions. Elle peut être amenée à soutenir tout projet qui lui semble positif, quel qu'en soit l'origine, et aussi à s'opposer à tout projet susceptible de porter préjudice à une Loire vivante . Elle est agréée, au titre de l'environnement, par arrété préfectoral.
Soucieuse d'information et de pédagogie, elle publie une Lettre d'information très largement diffusée. De nombreux articles de cette lettre sont accessibles, en lecture directe, sur ce site ou, sur simple demande, lorsqu'ils sont archivés. Les numéros sont chargeables au format p.d.f.

Pour en savoir plus sur l'association (statuts, conseil d'administration, etc.) c'est ici

Cotes et débits de la Loire à Saumur, aux Ponts-de-Cé, à Montjean-sur-Loire

Le lit mineur de la Loire est un espace naturel !

Gestion des digues de protection

Loire fleuve tropical

Ete 2011 - bis repetita

2019 Secheresses et etiages

Trente ans, deja

Surveillance de la Grande levée d'Authion

Comité de l'eau

Les frênes menacés par la chalarose

Stratégie locale de gestion du risque d'inondation

2016, la crue printanière du siècle

Eau douce apportée par la Loire en été

Enseignements concertation rééquilibrage

Concertation rééquilibrage du lit de la Loire

Rééquilibrage du lit de la Loire (2)

Rééquilibrage du lit de la Loire (1)

Bilan remodelage des épis

Remodelage des épis

Ce qui devait arriver au Loire Princesse...arriva

Croisière fluviale sur la Loire (suite)

Projet de croisière fluviale sur la Loire

La reconquête du lit de la Loire

De l'intérêt des PPRi

Etude de dangers des digues et levées

Mousses et écume de Loire

L'ensablement du bras de Ste Gemmes-sur-Loire

Gérer les sites classés

Vivre avec l'inondation

Les sites classés de la Loire angevine

La Loire a connu un été très calme, bien qu’avec des conséquences sur certaines espèces, comme les oiseaux nicheurs des grèves (Sternes, Petit Gravelots, etc.). En revanche, dans différentes parties du monde, en Europe et ailleurs, l’été a été marqué par une multiplicité de catastrophes naturelles, inondations, glissements de terrain, incendies de forêts, etc. Le changement climatique se fait de plus en plus visible, et les coûts de ces catastrophes sont colossaux. Au rythme actuel du changement climatique, des économistes de l’université de New York estiment à 1700 milliards de dollars par an, d’ici à 2025, le coût des dommages économiques selon la médiane de leurs projections, et nous parlons ici que de coûts directement liés à d’éventuelles catastrophes naturelles. Puisque les enjeux économiques prédominent souvent aujourd’hui, ces chiffres devraient être un argument notable supplémentaire, s’il en fallait, pour agir d’autant plus vite.

Une étude intéressante est ainsi à noter pour le bassin versant du Couesnon, à savoir estimer le coût de l’insuffisance de l’action sur l’eau et les milieux (étude réalisée par l’Agence de l’Eau Loire Bretagne). Cette étude de cas traduit bien le fait que "si rien n’est fait pour réduire les pressions que subissent les milieux aquatiques, cela aura un coût pour d’autres usages de l’eau et pour la société, plus globalement". Pour ce bassin, les bénéfices sont multiples sur le paysage, la biodiversité, la qualité de l’eau et des dommages sont ainsi évités. Et l’insuffisance de l’action empêcherait d’engranger 27 millions d’euros de bénéfices sur la période 2020-2050. Ces chiffres sont bien sûr à prendre avec prudence, mais ils permettent finalement de relativiser le coût des actions proposées dans le cadre notamment de la Directive Cadre sur l’Eau sur le Bassin Loire Bretagne.

Estelle Lemoine-Maulny
Présidente

Les documents cités ci-dessous ont été retirés de ce web, mais vous pouvez en demander un exemplaire par courriel

Hydrosédimentologie aux Ponts-de-Cé

Reconquête morphologique du lit de la Loire

Etrange créature en Loire, la Pectinatella

Les seuils du Fresne

"Essai sur la Loire navigable" d'Amédée d'Andigné - Suivi de "Réflexion après lecture" (juillet 1998)

Il est possible d'accéder à la totalité du texte de nos lettres d'information, au format pdf , pour les numéros ci-après.


Comment nous contacter :

* par lettre : 14 rue Lionnaise 49100 ANGERS
* par courriel


Quelques liens sur le web